CEJEF

Filière CFC d'employé de commerce et Certificat d'études commerciales

La 1re année de formation à l'Ecole de commerce se déroule sous la forme d'un tronc commun en filière maturité professionnnelle commerciale. A la fin de l'année et à la suite des examens d'orientation, l'élève ne remplissant pas les conditions lui permettant de se maintenir dans cette filière va poursuivre sa formation dès la 2e année en filière CFC employé de commerce.

Dans cette dernière, après 3 ans d’étude, l’étudiant obtient un CFC d’employé de commerce délivré par la Confédération. Mais la très large place réservée dans le plan d’études aux disciplines de culture générale garantit simultanément la couverture des exigences pour l’obtention d’un titre complémentaire, le Certificat d’études commerciales.

Ce certificat valide les compétences complémentaires non certifiées par le CFC dans les domaines de la culture générale, en mathématiques et en histoire notamment.

Par ailleurs, la dotation horaire attribuée aux langues permet l’accès au niveau minimum B1 dans l’échelle européenne du portfolio des langues. Vecteur prioritaire de la culture, mais égale­ment force essentielle de communication qui favorise celle ou celui qui les maîtrise, les langues figurent en place essentielle dans les programmes d’enseignement. L’École de commerce, par des dispositifs pédagogiques et didactiques modernes, privilégie ainsi la prépa­ration de certificats internationaux jouissant d’une large audience sur les plans européen et mondial, par exemple : « Preliminary English Test (PET) », « First Certificate in English (FCE) », « Zertifikat Deutsch (ZD), « Zertifikat Deutsch B2 », « Certificato Conoscenza della Lingua Italiana (CELI, niveau 1) », « Diploma de Español Lengua Extranjera (DELE)».

Le Certificat d’études commerciales ouvre de plus l’accès à une 4e année de formation pour l’obtention de la maturité professionnelle type Economie, par la voie post CFC (1 année complémentaire en École à plein temps).

Le programme de cette filière est donc suffisamment doté et riche pour rendre les titulaires du CFC et du Certificat d’études commerciales aptes non seulement à assumer une activité qualifiée dans une entreprise commerciale ou une administration publique, mais aussi à poursuivre leur formation et à entreprendre des études dans des écoles de formation spécialisée au niveau ES.